Modele de permanent par lung

    0
    23

    Visualisation de TMEM dans le poumon. (a) les structures TMEM peuvent être observées dans les sections histologiques des métastases du cancer du sein dans le poumon. La boîte jaune indique un TMEM, qui est magnifié dans le panneau droit pour montrer les trois cellules constitutives de TMEM. M, macrophages (brun); TC, cellule tumorale (rose); EC, cellule endothéliale (bleu). (b) le WHRIL permet la visualisation de la fonction TMEM in vivo. Les alambics à partir d`une vidéo Time-lapse dans une métastase pulmonaire 2,4 semaines après l`injection de la veine-queue des cellules tumorales et 2 d l`implantation post-WHRIL TMEM, consistant en un TC, M et EC en contact direct. Dans les tumeurs mammaires, TMEM fonctionnel sont les sites de perméabilité vasculaire transitoire et l`emplacement de l`intravasation et la dissémination hématogène des cellules tumorales. La visualisation directe de la fuite vasculaire transitoire de 155 kD dextran (rouge) du sérum dans l`interstitium à t = 10 min (flèche magenta, zone jaune pointillée) indique que le TMEM adjacent est fonctionnel. Rouge, TMR-étiqueté 155 kD dextran; cellules tumorales vertes, E0771 – GFP; cyan, macrophages marqués par la PCP.

    Cercles colorés dans le temps t = panneau de 29 min montrent les emplacements spatiaux utilisés pour quantifier le signal de dextran dans le panneau c. (c) quantification du signal de dextran extravasculaire et comparaison au signal de dextran vasculaire. 40 les cercles colorés de ?m2 dans le panneau b à t = 29 min indiquent les emplacements de quantification du signal de dextran. Le cercle rouge mesure le signal de dextran extravasculaire transitoire qui vient du TMEM, tandis que les trois autres cercles mesurent le signal vasculaire au fil du temps à différents endroits à travers le tissu. Tous les signaux ont été normalisés à leurs valeurs de crête. Pour vérifier si le WHRIL provoque des lésions tissulaires (p. ex., des zones nécrotiques ou une architecture pulmonaire anormale), nous avons analysé les sections colorées de l`hématoxyline et de l`éosine du tissu pulmonaire situées à la fois sous la fenêtre et à l`écart de la fenêtre à plusieurs points de temps différents (Fig. 2b). l`évaluation indépendante par deux pathologistes n`a identifié aucune région de nécrose et de distension alvéolaire induite par un ventilateur léger indépendamment de l`association avec la fenêtre. Des collections focales de fluides protéiques et de pneumocytes réactifs occasionnels ont été notées dans certains des alvéoles au jour postopératoire (POD) 3.

    Ces changements n`étaient pas apparents sur les POD 7 ou 14. Conception de WHRIL et vue d`ensemble du protocole chirurgical. a) conception assistée par ordinateur du cadre de la fenêtre. Toutes les cotes sont répertoriées en millimètres. (b) vue 3D du cadre de la fenêtre qui montre le côté biseauté et orienté vers le poumon. c) conception assistée par ordinateur de la plaque de fixation de la fenêtre. Toutes les cotes sont répertoriées en millimètres. La plaque est faite de 0,008 dans le stock de cales en acier inoxydable. (d) vue 3D de la plaque de fixation de la fenêtre. (e) le rendu 3D de la fenêtre insérée dans la plaque de fixation.

    f) vue d`ensemble du protocole chirurgical. Dans notre étude préalable, les microsphères placées dans une chambre de pli de la peau dorsale ont agi comme des marques de fiducial dont la position pouvait être facilement localisée et enregistrée au début de chaque séance d`imagerie. Ces marques ont ensuite été utilisées pour créer un ensemble de vecteurs de base et de construire une transformation de coordonnées qui a permis la relocalisation de tout point qui a été précédemment enregistré. Le schéma est illustré schématiquement dans la figure 3A, où les vecteurs de base (flèches noires) formés par l`origine du stade XY (point bleu) et les repères (points noirs) peuvent être définis sur des sessions d`imagerie séquentielle (session 1 et session 2). Dans notre implémentation actuelle, les microsphères sont remplacées par des rainures gravées sur le cadre de la fenêtre avant l`implantation (Fig. 3b). Ces rainures servent de repères et demeurent fixées par rapport au tissu dans la fenêtre. En utilisant cette technique, nous sommes en mesure de déplacer la même système microvasculaire quotidienne (Fig. 3C). La procédure fonctionne de manière fiable et façon reproductible, relocalisant systématiquement les structures. Le tracé de gauche de la figure 3D démontre la précision de repositionnement x et y; 100% du temps, les structures sont déplacées dans un seul champ de vision d`imagerie 512 × 512 ?m (boîte rouge).

    Ces mêmes données peuvent être redessinées en tant que diagramme de points montrant la précision globale de la capacité de la microcartographie à déplacer une région d`intérêt (parcelle droite, points violets).